Casagami, à l’école des enfants Mikea

A l’initiative de Jean Claude Vinson, nous avons envoyé des Casagami à l’école des Mikea, peuple forestier de Madagascar. L’accueil réservé à nos petites maisonnettes, par des enfants issus d’une culture si lointaine, a été très chaleureux. Que nos objets, “bobo” par excellence, puisse quitter le territoire des villes et porter du sens aussi au pays des bushmen de Mada nous réjouit. Nous interroge aussi; en quoi notre démarche est pertinente, et en quoi préserve t-elle le futur de ce peuple de chasseurs cueilleurs ?

Aujourd’hui la déforestation menace leur futur. Dès lors, leurs conditions de vie deviennent difficiles …L’aide technique peut contribuer, en complement de leurs savoirs traditionnels, à préserver l’environnement. En ce sens, et comme ailleurs, l’éducation et la sensibilisation les plus jeunes aux enjeux du développement durable est la clef.

c’est pourquoi, là-bas aussi, nous espérons que Casagami pourra aider les plus jeunes à prendre conscience que preservation des traditions et meilleures pratiques environnementales vont de pair.

#jeanclaudevinson #litogami #mikea

Nos dernières actualités

La 4L a 60 ans, la 4L Autogami, 5 ans…

La 4L a 60 ans, la 4L Autogami, 5 ans…

Maison et Objet, 2016, nous rencontrons Cyril Paillard, spécialiste des miniatures chez Renault ; De cette rencontre, née l’idée de créer une Autogami en forme de 4L. Associer La voiture emblématique de Renault et l'énergie solaire dans un esprit éducatif et...

Litogami, la génèse d’une idée

Litogami, la génèse d’une idée

Comment l'entreprise Litogami a t-elle vue le jour ? La génèse d'une idée, celle de l'entreprise Litogami A la naissance de mes filles, au début des années 2000, je travaillais à la conception d’objets divers, dont pas mal de gadgets, fabriqués en Asie. D’un coté,...

Souscrivez à notre newsletter

Et obtenez toutes nos informations à l'avance !

Pin It on Pinterest

Share This
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videContinuer la visite